Vous êtes nouveau par ici ? Vous voulez apprendre à générer un flux de client très régulier ? Téléchargez notre ebook gratuit et recevez notre formation vidéo

Comment booster son activité de freelance ?

Quand on est en CDI et qu’on gagne 30k en tant que webdesigner ou développeur front-end, on a parfois l’impression que les freelances gagnent beaucoup plus. Surtout quand certains arrivent à gagner 500€ la journée et qu’ils ont des missions longues en entreprise. Le calcul se fait rapidement : on arrive vite à un salaire proche de 5000€. C’est plus ou moins avec cette idée en tête que je me suis lancé en tant que freelance à temps plein, pensant que cela me permettrait de gagner beaucoup en peu de temps et donc de travailler moins.

La réalité du freelance

Quand j’ai voulu me lancer, une personne m’a dit que ⅔ des freelances arrêtaient avant la fin de la première année. Pendant 1 an, j’ai fait une vingtaine de devis et je n’ai eu que 2 contrats. Il y a beaucoup de personnes qui veulent faire un site comme “le bon coin” avec 1000€. D’autres aiment mettre 10 freelances en concurrence, puis prendre le moins cher. Certains proposent de travailler gratuitement en échange d’un article dans un blog. Quand une agence ou une entreprise se retrouve en difficulté financière, c’est généralement les budgets attribués aux freelances qui passent à la trappe. Avec ces réalités, on se rend vite compte que ce n’est pas évident de se lancer et qu’on peut être très loin des 500€/jour. Mais malgré tout, certains s’en sortent, et d’autres gagnent même très bien leur vie. Voici quelques points qui pourront vous aider :

Développez des relations de confiance

Jérôme est un jeune entrepreneur et il aimerait créer un site pour présenter son concept innovant de chaussettes transparentes. Il a un ami qui est créateur de sites web qu’il trouve doué. Pensez-vous qu’il va faire une recherche sur Google pour trouver un prestataire ? Dans la majorité des cas, non. Tout simplement parce qu’il a un ami à qui il fait confiance et qui est compétent. Jason, lui, ne connaît personne qui est capable de développer son site. Il cherche, puis trouve un freelance sur le web. En plein milieu de la mission, le freelance ne donne plus du tout de nouvelles (histoire tirée de faits réels). Suite à cette mésaventure, pensez-vous qu’il va de nouveau faire appel à un freelance ? Il y aura toujours 2 types de personne qui viendront vers vous.

  1. Celui qui vous fait confiance parce que vous êtes une connaissance ou l’ami d’un ami, ou parce qu’on vous a recommandé
  2. Celui qui vous accorde très peu de confiance (pour l’instant).

Lorsque vous êtes parvenu à ce que beaucoup de personnes vous font confiance et qu’ils peuvent vous apporter des projets intéressants, vous êtes en bonne voie de réussir en tant que freelance.

Mieux vaut 1 client satisfait que 10 clients déçus

Il faut souvent beaucoup d’énergie pour qu’un client soit (pleinement) satisfait. Mais ce client reviendra vers vous dès qu’il aura à nouveau besoin d’une prestation. Il n’hésitera pas à vous recommander. Quand on part de zéro, le plus dur est de trouver des clients. Vous n’avez parfois pas le choix que de baisser vos tarifs et de mettre votre profil sur toutes sortes de sites comme lememo.com ou codeur.com. Soyez réactifs dès que vous recevez une demande de devis. N’hésitez pas à appeler le contact et même à la rencontrer pour qu’on vous fasse rapidement confiance. Si vous avez la possibilité, refusez les projets avec des budgets (très) restreints. Mais quand vous trouvez un client, faites tout pour qu’il soit satisfait, sans qu’il y ait de l’abus bien sûr. Puis vous en aurez 2, puis 3, puis une dizaine. Je vous garantis que si vous avez eu 10 clients et qu’ils sont tous satisfaits, vous êtes dans une bonne position pour être un freelance heureux.

Boostez votre réseau

Vous avez tout intérêt à ce que les personnes qui vous font confiance soient au courant que vous êtes un créateur de sites web. Vous pouvez par exemple régulièrement mettre des sites que vous avez faits sur votre profil Facebook. Créez une page Facebook pro et faites en sorte qu’un maximum de vos “amis” soient fan. Lancez une newsletter (qui peut être très simple) et invitez tous vos contacts email. N’hésitez pas à proposer des partenariats avec les freelances que vous connaissez et que vous rencontrez. Essayez d’avoir une invitation Dribbble et soyez actif. Idem pour Twitter. Créez votre carte de visite et n’hésitez pas à la donner aux nouvelles personnes que vous rencontrez. Faites régulièrement des évènements qui vous permettront de rencontrer des partenaires ou des clients potentiels (digikaapero partout en France, #wdstr à Strasbourg, Meetups de toutes sortes, les évènements à la cantine à Paris, etc.). Et n’hésitez pas à travailler dans des espaces de coworking (la cantine à Paris, la Plage digitale à Strasbourg, et beaucoup d’autres sur www.neo-nomade.com). J’en parlerai davantage dans un article qui paraîtra prochainement.

Soyez stratégiques

Ne soyez pas juste des freelances, mais soyez aussi des entrepreneurs. Essayez de rencontrer des personnes qui vous permettront d’être dans des réseaux intéressants. Un de mes élèves m’a dit qu’il achetait des sites pré-faits et qu’il les vendaient entre 2000 et 3000€. Il arrive à faire cela parce qu’il connaît des avocats. Essayez de rencontrer les personnes influentes et compétentes dans le web. Cela vous amènera sûrement d’incroyables opportunités. Il faut parfois être prêt à faire un projet moins cher, quand il peut nous permettre d’avoir un contrat sur du long terme. D’autres fois, il faut être prêt à passer plus de temps pour finir un site afin qu’il soit vraiment valorisant dans le portfolio.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire

Je traiterai d’autres points dans d’autres articles. Le talent, l’organisation, la vision au long terme, la spécialisation ou la polyvalence, être bien référencé sur Google, etc. Voyez-vous d’autres points essentiels pour réussir en tant que freelance ?

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le avec d'autres freelances !
Partager Twitter +1
Article de <?php the_author() ?>

Jonathan accompagne des freelances depuis plusieurs années. Il explore les différentes techniques marketing pour les aider à se faire connaitre et à booster leur chiffre d'affaires. Il est lui-même freelance webdesigner et intégrateur depuis depuis 2011.

Voir son site

Apprenez à générer un flux de clients très régulier

Recevez notre ebook gratuit et notre formation vidéo

J'en profite