Vous êtes nouveau par ici ? Vous voulez apprendre à générer un flux de client très régulier ? Téléchargez notre ebook gratuit et recevez notre formation vidéo

Les conseils d’un ancien freelance & co-fondateur de Human Coders

interview-matthieu-segret

Matthieu est co-fondateur de Human Coders, un centre de formation pour développeurs. Mais avant cela, il a connu une expérience de freelance en développement spécialisé en Ruby pendant 2 ans. (version audio)

Bonjour Matthieu, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Pour commencer, je suis un développeur passionné. Pour moi, l’informatique commence extrêmement tôt, puisque j’ai commencé à développer à l’âge de 14 ans. C’est important d’être passionné !

J’étais plutôt attiré par la R&D et les nouvelles technologies. Je cherchais plus de flexibilité et de polyvalence. Je pense qu’il n’est pas bon d’être cloisonné dans une spécialisation. Donc, j’ai cherché à travailler pour des startups.

Au détour de mes différentes expériences en startup et en agence, j’ai côtoyé des freelances qui faisaient le même travail que moi. Après avoir longtemps laissé mûrir l’idée en moi, j’ai finalement succombé et je me suis lancé en tant que développeur indépendant. J’y suis allé doucement, d’abord à mi-temps, en étant associé d’une startup à côté.

J’aime la diversité, donc je ne faisais pas que du développement pour la même startup, je faisais aussi du conseil et je travaillais aussi avec des agences.

Comment expliques-tu ta réussite en tant que freelance ?

Il y a, selon moi, plusieurs raisons :

  • Je n’étais pas tout seul. À l’époque, nous étions plusieurs dans la communauté des développeurs à passer freelances. C’est important d’avoir un réseau.
  • J’avais un peu de trésoreries de côté, ce qui m’a bien servi pour mon premier client, qui m’a payé assez tard.
  • J’ai rapidement eu plusieurs clients, pour diversifier les entrées d’argent et limiter les risques quand un client ne payait pas.

J’avais un certain nombre de conditions pour commencer une mission avec un client :

  • Il fallait que le client me paye à la fin de chaque mois.
  • Il fallait qu’il accepte de travailler en « mode agile » pour éviter l’effet tunnel et ainsi faire des itérations en cycles courts. Je commençais le premier sprint par un prototype. Et je lui disais que c’était « satisfait ou remboursé » !
  • Je refusais un contrat avec un trop grand nombre de jours (> 30 jours). Je ne voulais pas être bloqué avec un client ou un projet qui ne me convenait pas.

Que conseillerais-tu à un jeune freelance ?

  • Je lui conseillerais de commencer en auto-entrepreneur ou en couveuse d’entreprise, car il est préférable de ne pas s’occuper de la partie administrative au départ et de rester focalisé sur son métier. Mais surtout, il faut trouver des clients.
  • Je lui conseillerais d’avoir au moins six mois de trésorerie devant lui.
  • Je lui conseillerais de ne jamais travailler à temps plein pour un client ou à temps plein tout court. C’est important de faire des pauses pour continuer à prospecter, faire de la veille ou même se reposer.
  • Je lui conseillerais d’éviter les projets en s’associant et sans rémunération. C’est d’autant plus risqué si, à côté, il n’a pas d’autres clients qui payent.

As-tu des conseils pour un freelance qui voudrait se spécialiser sur Ruby On Rails ?

  • Il faut rencontrer d’autres freelances développeurs Ruby On Rails, lors d’événements comme les Apéros Ruby. Le réseau peut amener de nouvelles missions.
  • Si c’est possible, rejoindre une structure avec des freelances pour travailler avec eux sur un projet commun. Cela permet de progresser. Vous pouvez faire de la revue de code par exemple. Essayez surtout de bénéficier de leurs conseils.
  • Essayer de varier les projets pour balayer des problématiques différentes.
  • Se réserver une journée par semaine pour faire de la veille, décompresser, faire des week-ends de 3 jours.

En ce qui concerne la veille, je conseille d’aller voir les ressources suivantes :

Merci Matthieu pour tes conseils pertinents !

(version audio)

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le avec d'autres freelances !
Partager Twitter +1
Article de <?php the_author() ?>

Xavier est développeur pour Startup. Il a 10 ans d’expérience dans le développement d’application web et mobile. Il aide les Startups à concevoir des produits optimisés en vue de l’adoption utilisateurs. Il les conseille en sélectionnant avec eux les meilleures fonctionnalités du produit. Il fournit un service à valeur ajoutée dès le premier jour de collaboration.

Voir son site
  • p0k3

    Ruby est pour moi un super langage pour faire des choses proprement et rapidement !

    Si je devais tenter l’aventure FreeLance un jour, c’est certainement grâce à ce langage !

  • brunto

    Des conseils pleins de bon sens. Si je devais insister sur un point, ce serai d’avoir 6 mois de trésorerie, c’est indispensable.

Apprenez à générer un flux de clients très régulier

Recevez notre ebook gratuit et notre formation vidéo

J'en profite