Prêt à devenir freelance ?

1 – NE VOUS LANCEZ PAS POUR LES MAUVAISES RAISONS

POUR AVOIR ENFIN UN TRAVAIL
Au cours d’une séance de coaching, mon client m’a dit qu’il pensait que c’était très dur de réussir en tant que freelance. En creusant, j’ai réalisé que les freelances qu’il connaissait se sont tous lancés parce qu’ils ne trouvaient pas de travail. Si la raison pour laquelle vous ne trouvez pas de travail est que vous manquez de compétences, il vaudrait mieux que vous continuiez à vous battre pour trouver un travail.

PARCE QUE VOUS AVEZ UN MAUVAIS RELATIONNEL
Ne croyez pas que c’est possible de réussir en tant que freelance en restant constamment enfermé chez vous. Un freelance doit constamment se vendre. Cela passe par un bon relationnel. D’autre part, pour développer son activité, il est préférable de constamment entrer en relation avec d’autres freelances.

2 – IL VAUT MIEUX ÊTRE BIEN FORMÉ

APPRENEZ LES FONDAMENTAUX DU MÉTIER AU SEIN D’UNE ÉQUIPE
Il est difficile de rapidement devenir compétent seul. En travaillant dans une équipe, on remettra votre travail en question et l’on vous formera. En prenant le temps de vous développer au sein d’agences web, startups ou autres entreprises, vous développerez naturellement votre réseau. Cela vous permettra d’avoir déjà des contacts clés lors du lancement de votre activité. Si vous êtes étudiant, faites une formation en alternance.

SOYEZ AUTODIDACTES
Plus vous serrez capable de vous former seul, plus vous serez prêt à vous lancer dans l’aventure freelance. Certaines personnes sont prêtes à se lancer à la fin de leurs études parce qu’elles ont déjà travaillé sur de nombreux projets personnels en cherchant constamment à s’améliorer.

MAÎTRISEZ VOTRE DOMAINE DE COMPÉTENCE
Si vous vous lancez alors que vos compétences sont encore fragiles, vous risquez :
• de faire uniquement des projets à petits budgets.
• d’avoir des clients qui ne seront pas satisfaits.
• d’avoir des problèmes que vous ne saurez
pas gérer (exemple : un client fâché parce que son site e-commerce est tombé en panne).

3 – IL FAUT ÊTRE PASSIONNÉ

LES AVANTAGES
Il y a de nombreux avantages d’être indépendant. Quand on s’en sort bien, on peut travailler quand on veut, où l’on veut, avec qui l’on veut. Mais le temps d’arriver à cette réalité, il faudra être patient et persévérant.

PRISE DE RISQUE
Un freelance n’a pas la sécurité financière d’un CDI. Si vous arrêtez votre activité, vous n’avez pas le droit au chômage. Devenir freelance est passionnant. Mais il faut que vous ayez l’âme d’un aventurier. Sinon, face à la première difficulté vous baisserez les bras. Croyez-moi, vous en rencontrerez.

ÊTRE MULTITÂCHE ET RIGOUREUX
Préparez-vous à faire de la comptabilité, du travail administratif, du commercial, du marketing ainsi que l’activité principale de votre entreprise. Si vous n’êtes pas rigoureux, vous serez rapidement dépassé par toutes vos responsabilités.

TOUJOURS LÀ ?
Je ne veux pas vendre du rêve. Tout le monde ne peut pas devenir un freelance qui cartonne. Mais si vous sentez que vous avez la trempe et que vous êtes passionné, dites « Oui, je le veux » en commentaire !