Vous êtes nouveau par ici ? Vous voulez apprendre à générer un flux de client très régulier ? Téléchargez notre ebook gratuit et recevez notre formation vidéo

Si vous voulez réussir, pensez comme des entrepreneurs

freelances-entrepreneurs

Beaucoup de freelances se contentent d’être des bons dans leur domaine de compétence, mais ne cherchent pas forcément à se développer en tant qu’entrepreneurs. Pourtant, à la clé, il y aurait beaucoup d’avantages à en tirer comme :

  • gagner plus et se développer
  • travailler moins pour pouvoir se concentrer sur ses passions ou ses projets personnels
  • ne pas avoir à travailler le soir et le week-end

Voici 3 clés pour y arriver :

1. Pensez toujours au long terme

Faites un business plan

Est-ce que vous avez un business plan pour votre activité de freelance ? Si non, il serait temps de sérieusement y penser. L’intérêt d’un business plan est de bien mettre en place sa stratégie, de définir une cible, et d’estimer le chiffre d’affaire qu’on va faire sur une ou plusieurs années. En ayant cette démarche, vous allez potentiellement faire des choix qui auront des répercussions au long terme. Si vous voulez penser comme un bon entrepreneur, soyez prêt à faire des sacrifices aujourd’hui pour avoir des belles conséquences plus tard. Je vous encourage à mettre en place une stratégie marketing efficace, n’hésitez pas à lire l’article de François Huynh, un expert sur la question.

Investissez constamment

Un bon entrepreneur utilise constamment une partie de sa trésorerie pour le développement de son entreprise. Son but n’est pas forcément d’avoir un meilleur salaire dans l’immédiat, mais à faire en sorte que son entreprise se développe. Voici les investissements que vous pouvez imaginer faire :

  • acheter du bon matériel, des logiciels et/ou des plugins de qualité
  • faire du coworking
  • assister à des formations excellentes

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire mon ebook où je consacre un chapitre entier à ce sujet.

2. Développez vos compétences en business

Comme la plupart des freelances, vous n’avez sûrement pas fait d’école de commerce. Mais comme vous êtes un entrepreneur, il va falloir tout de même se former.

Lisez les meilleurs livres

Bonne nouvelle, c’est possible de vous former uniquement en lisant des livres. Plusieurs entrepreneurs que je suis se sont principalement formés comme cela. Découvrez la liste de livre qu’à choisi Camille Roux, co-fondateur de Human Coders. Pour ma part, j’ai lu plusieurs bestsellers qui m’ont permis d’arriver à ne travailler plus que 3 jours par semaine. Voici ma sélection :

N’hésitez surtout pas à demander une liste de livres aux excellents entrepreneurs que vous connaissez.

Côtoyez des entrepreneurs

Il n’y a rien de mieux que de rencontrer, de partager et apprendre d’entrepreneurs pour progresser. Commencez par prendre du temps avec les entrepreneurs que vous connaissez, vous récolterez sûrement d’excellents conseils. Ne vous limitez pas aux entrepreneurs de votre domaine. Il y a beaucoup de principes business qui s’appliquent dans tous les domaines. Voici d’autres actions que vous pouvez entreprendre :

  • Prenez du temps avec vos prospects entrepreneurs pour apprendre d’eux
  • Allez à des évènements où vous rencontrez des entrepreneurs comme à un Startup Week-end ou à un apéro entrepreneurs
  • Demandez des conseils à des entrepreneurs sur des applications dédiées comme Clarify ou Ohours

3. Soyez audacieux et prenez des risques

J’ai récemment rencontré un entrepreneur qui a monté plusieurs entreprises, dont certaines qui lui ont rapporté des millions. Il n’a jamais fait d’école de commerce, mais il souvent fait preuve d’audace. Il a osé entreprendre aux États-Unis alors qu’il n’avait pas encore un bon anglais. Il aurait pu se dire qu’il faut d’abord qu’il maîtrise parfaitement l’anglais, mais il osé y aller au culot.

Pour ma part, l’audace m’a vraiment ouvert de belles portes :

La formation

Je n’ai pas attendu d’avoir un grand niveau pour tenter de devenir formateur. Alors que j’étais fraîchement diplômé, j’ai contacté de nombreuses écoles et j’y suis parvenu. En devant professeur, j’ai vraiment pu beaucoup progresser en tant que formateur, mais cela m’a également permis d’approfondir mes compétences en préparant des cours.

Le coaching

Je me suis lancé en coach pour freelances alors que je n’avais “que” 2 ans d’expérience. Beaucoup pourraient se dire que c’est trop tôt. Mais en ayant eu cette audace, j’ai beaucoup appris et j’ai pu lancer FreelanceBoost. En ayant coaché déjà plusieurs freelances, je peux déjà affirmer que mes méthodes marchent.

Le tarif

J’ai régulièrement osé augmenter mes prix. Je suis aujourd’hui à 600€ HT/jour. Beaucoup de clients peuvent se dire que je suis trop cher, mais tant qu’il y a des clients qui sont prêts à payer cette somme, pourquoi ne pas en profiter.

La prise de risque

Quand on ose, on prend le risque d’être critiqué. A deux reprises, plusieurs personnes ont beaucoup critiqué tout ce que je fais sur Twitter. Cela pourrait me décourager et arrêter de prendre des risques. Mais la critique ne tue pas, je suis toujours vivant !

Conclusion

Je crois vraiment que si vous décidez de commencer à penser comme un entrepreneur, vous pouvez accomplir de grandes choses. C’est un sujet que je creuse constamment pour continuer à me développer. Je réfléchis même à écrire un ebook à ce sujet. Si cela vous intéresse ou si vous avez d’autres points à ajouter, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le avec d'autres freelances !
Partager Twitter +1
Article de <?php the_author() ?>

Jonathan accompagne des freelances depuis plusieurs années. Il explore les différentes techniques marketing pour les aider à se faire connaitre et à booster leur chiffre d'affaires. Il est lui-même freelance webdesigner et intégrateur depuis depuis 2011.

Voir son site
  • http://www.ricardodasilva.fr Ricardo Da Silva

    Le développement des compétences en lisant des livres, en allant à des conférences, en suivant des blogs comme freelanceboost 😉 est vraiment important pour être tout le temps stimulé. J’ai lu « la semaine de 4 heures » et je recommande vraiment, vous serez plus productif après la lecture de ce livre. Tout n’est pas à prendre à la lettre car je crois qu’il a mis plus de 4 heures par semaine pour écrire son livre. 😉

  • Pingback: Formations | Pearltrees

Apprenez à générer un flux de clients très régulier

Recevez notre ebook gratuit et notre formation vidéo

J'en profite