Vous êtes nouveau par ici ? Vous voulez apprendre à générer un flux de client très régulier ? Téléchargez notre ebook gratuit et recevez notre formation vidéo

Comment j’ai gagné 60000€ en 8 mois

L’année 2015 a mal commencé. J’ai reçu la régularisation de l’URSSAF sur 2013, 2014 + la demande de paiement du 1er trimestre 2015. En tout, ça représentait 11051€. J’avais mal anticipé malgré les bons conseils de mon comptable, et je n’avais pas la trésorerie nécessaire pour régler cette somme. Ça m’a tellement dégouté que je me suis même demandé si je n’allais pas arrêter mon activité de freelance…

Je vais vous faire une confidence. Je conseille à tout le monde d’avoir une trésorerie qui vous évite de vivre ce genre de scénarios catastrophes. Mais je ne l’applique pas moi-même. Ce n’est pas que je n’en ai pas envie, c’est plutôt que je suis quelqu’un qui n’a pas peur de prendre des risques. Pendant l’année 2014, j’ai investi de nombreuses journées dans FreelanceBoost, et je savais que ça représentait un risque financier. Mais j’avais vraiment envie de développer ce projet.

Face à cette mauvaise nouvelle, j’avais 2 choix, soit abandonner et retourner au salariat. Soit faire un gros chiffre d’affaires. Vous savez quel a été mon choix ! Et j’ai réussi à m’en sortir, et à faire plus de 60 000€ sur 8 mois. Maintenant, j’aimerais vous partager comment j’y suis parvenu :

Le ciblage du client idéal

En septembre 2014, j’ai eu un déclic qui a radicalement boosté mon business. J’avais décidé de rédiger mon business plan afin de mettre à plat ma stratégie. Cet exercice m’a permis d’identifier quelle était ma cible idéale : les startups. Depuis ce jour, j’ai focalisé mon marketing uniquement sur cette cible et développé une offre adaptée sur mesure. Ma phrase d’accroche le reflète : Lean designer et développeur front-end spécialisé en taux de conversions. Peut-être que ma présentation ne vous interpelle pas, peu importe, mon but est d’interpeller ma cible. Et ca marche. La plupart des personnes qui me contactent via mon site sont des startupeurs. Cette accroche a même été décisive pour 2 des contrats que j’ai remportés cette année. En discutant avec mes clients, ils m’ont dit qu’ils n’ont pas été indifférents au fait que je me préoccupe des problématiques marketing et qu’effectivement, c’est important pour eux d’améliorer des taux de conversion.

Un pouvoir de persuasion boosté

Au cours de l’année 2015, j’ai remporté 100% des contrats sur lesquels je me suis positionné. Je ne parle pas de contrats avec des clients que je connaissais déjà, ça, c’est facile. Je parle de personnes qui m’ont contacté via mon site et qui m’ont mis en concurrence avec d’autres freelances. Comment j’y suis parvenu ? C’est très simple, je me suis formé au marketing. J’ai compris que je devais me focaliser sur la valeur que j’apporte à mes clients. J’ai compris qu’il fallait que je me concentre sur leurs problématiques et leurs objectifs. Voici un extrait du ebook le freelance CAAP qui illustre parfaitement mon propos :

“Je vais vous raconter comment j’ai réussi à remporter un contrat alors que j’étais en concurrence avec plus de 30 personnes. Je reçois beaucoup de demandes, mais je ne me positionne que sur peu de projets. Tout simplement parce que je préfère avoir peu de clients, mais qui payent bien, et avec qui je peux travailler sur la durée. J’ai reçu un email d’un startupeur qui m’a vraiment donné envie de travailler pour son projet. Je l’ai tout de suite appelé. 1re bonne impression : ma réactivité. Il m’a dit qu’il cherchait également un développeur, du coup, je lui en ai proposé un. J’ai également proposé de venir une journée à Paris pour travailler sur un de ses besoins et c’était également l’occasion pour lui de voir comment on travaille. En regardant son site, on a identifié 3 points sur lesquels ont pouvait travailler et qui lui apporterait de la valeur. Je ne vous cache pas qu’il a beaucoup apprécié notre démarche proactive. On n’avait même pas encore commencé qu’on lui avait déjà donné des conseils. Je tiens à souligner un point important. Cette journée n’était pas gratuite. Au contraire, c’était à mon prix fort. Mais il avait tout à gagner : une journée où son projet avance, et l’occasion d’en savoir beaucoup plus sur deux des candidats. Dans la formation Freelance CAAP Succès, je vous dévoilerai le processus de négociation complet de cette histoire qui a fait que ce client a payé 1200€ pour notre déplacement et notre journée de prestation de test !”

Ultra-optimisation du business pour facturer plus de jours sans travailler plus

Malgré mes soucis financiers, j’ai continué de travailler sur le ebook “Le freelance CAAP” et la formation Freelance CAAP Succès. Ce qui ne me laissait pas beaucoup de temps. J’ai optimisé mon planning pour que chaque journée de travail soit dédiée à un projet client, donc facturé au temps passé. J’ai utilisé le super outil FreelanceBooking qui m’a permis de mettre en concurrence mes clients concernant mes disponibiltés. Et ça a très bien marché : mes clients m’ont booké plusieurs mois à l’avance et au final, mon planning a été rempli tout au long de l’année. C’est comme ça que j’ai évité les creux et que j’ai pu avoir un chiffre d’affaires optimal chaque mois de l’année 2015.

La cerise sur le gâteau : la monétisation de FreelanceBoost

Freelanceboost est né en avril 2013. À l’époque, je l’ai démarré sans imaginer que je pourrais le monétiser. Mais après 2 années de travail, j’ai eu l’opportunité de générer du chiffre d’affaires grâce à ce blog, tout en continuant à aider les abonnés de mon blog. Cela s’est traduit par l’écriture d’un ebook et la création d’une formation en ligne très complète. Notre premier lancement nous a permis de gagner presque 10 000€ sur un total de 8 jours de promotion. Je dis nous, parce que je ne suis pas seul. J’ai eu la chance que Xavier Carpentier se soit investi dans le projet en tant que développeur (et même bien plus). La formation a également été boostée par l’arrivée de Uriel Megnassan, qui est également un coach pour freelances. Il a su apporter énormément de valeur à l’ebook et à la formation vidéo. Et ce n’est que le début. Maintenant que la formation est sur pied, on va pouvoir la vendre à nouveau sans à avoir à nouveau à produire du contenu. C’est ce qui m’a motivé à lancer FreelanceBoost, monter un business dont le chiffre d’affaires peut croître indépendamment de mon temps de travail.

Mon nouveau tarif pour un chiffre d’affaires plus conséquent

J’ai mis en place un nouveau tarif pour la rentrée scolaire 2015 : 100€ HT de l’heure. J’ai réussi à le vendre à un client en lui proposant une clause très spéciale : je vous en parlerais dans un prochain article (pensez à vous abonner pour être sûr de ne pas le rater). J’ai également négocié mon tarif à la hausse avec mes clients actuels. Vous l’imaginez bien, avec mon nouveau tarif et avec la monétisation de FreelanceBoost, je risque de très fortement booster mon chiffre d’affaires pour les mois à venir !

Si vous voulez savoir plus sur ma méthode, nous donnons toutes nos clés de manière structurée et très complète dans le ebook et la formation Freelance CAAP Succès. Téléchargez gratuitement le 1er chapitre qui vous parlera de l’étape fondamentale et indispensable pour construire une activité de freelance qui cartonne. Abonnez-vous à la newsletter si vous voulez être au courant de l’ouverture des prochaines ventes de la formation.

N’hésitez pas également à laisser un commentaire si vous avez une question, je répondrais à chacun d’entre eux.

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le avec d'autres freelances !
Partager Twitter +1
Article de <?php the_author() ?>

Jonathan accompagne des freelances depuis plusieurs années. Il explore les différentes techniques marketing pour les aider à se faire connaitre et à booster leur chiffre d'affaires. Il est lui-même freelance webdesigner et intégrateur depuis depuis 2011.

Voir son site
  • pierre

    Hey Jonathan , je comprends pas tout mais je te lis bien . Tu sais écrire et communiquer ce qui est bien sûr une compétence « Marketing » . C’est quoi le « taux de conversion » . De quel taux de conversion parle tu ? excellente continuation

  • http://atnos.com brunto

    C’est tout à fait la ligne de conduite qu’il faut tenir. On ne peut pas fonctionner autrement.
    Juste une petite coquille dans le texte : « Freelanceboost est né en avril 201. À l’ép……. »

    Bonne continuation

    • http://jonathanpath.com/ Jonathan Path

      merci c’est corrigé 🙂

  • Raphaël Nasr

    Bon article Jo. Petite faute partie  »Cerise sur le gâteau », première phrase  »201 » 🙂

  • http://niakissa.fr/ Éric NIAKISSA

    @Jonathan,

    Merci pour l’article, c’est Google Now qui me l’a recommandé 😉

    J’ai une question pratique : comment fais-tu pour gagner 60k € en 8 mois tout en restant autoentrepreneur alors que la limite est de 33k € sur 12 mois ? Serais-tu passé au portage salarial ?
    En tout cas, c’est bien pratique de ne pas être limité par le CA, sans compter qu’on peut s’affranchir de toute la paperasse.

    ++

    @Pierre, le taux de conversion c’est un indicateur de performance. Il mesure le ratio entre le nombre de visiteurs d’un site et le nombre de prospects ou clients. Dans son travail, Jonathan ne se contente pas de créer des sites mais fait en sorte qu’ils soient efficaces. On peut dire qu’il est un CRO (Conversion Rate Optimzer), un optimiseur de taux de conversion 😉

    ++

    • http://progressifmedia.com Ghys Thomas

      Freelance ne veut pas dire autoentrepreneur. Tu peux avoir une SAS est être freelance.

      • http://niakissa.fr/ Éric NIAKISSA

        @Thomas, merci pour la précision mais tu peux détailler ? Une SAS reste une société : il y a donc au moins un 2ème associé (sinon c’est une SASU) ! Et de toute façon le président est assimilé salarié –> https://goo.gl/mWEXqR
        J’ai donc du mal à comprendre la notion de Freelance ! Je suis donc preneur d’éclaircissement 🙂

        • http://jonathanpath.com/ Jonathan Path

          En gros voici différents statuts qu’un freelance peut avoir : Auto-entrepreneur, EURL, SASU, EI, etc.

Apprenez à générer un flux de clients très régulier

Recevez notre ebook gratuit et notre formation vidéo

J'en profite