Vous êtes nouveau par ici ? Vous voulez apprendre à générer un flux de client très régulier ? Téléchargez notre ebook gratuit et recevez notre formation vidéo

Comment trouver des meilleurs clients ?

Marre d’être exploité ?

Le 27 novembre 2012, Laurent Sutterlity en a eu marre. Voici ce qu’il a écrit sur Twitter : “Et dire que certains rêvent de se mettre en freelance ! Je crois bien que je ne vais pas tarder à chercher en agence.” Je suis allé voir son portfolio et j’ai vu du travail de qualité. Du coup, j’étais vraiment étonné qu’il puisse dire cela. Je l’ai appelé et il m’a dit que ses clients le payaient mal, et jamais dans les temps. Je lui ai conseillé de postuler chez des agents de freelances comme Créasenso ou Drims Creative. En travaillant avec un agent, il a pu travailler sur des projets de grande envergure et sur des prix beaucoup plus élevés. Et l’année d’après, il a réussi à gagner autant que l’année précédente en quelques mois. Cela peut aussi vous arriver, mais pas forcément de la même façon. Découvrez comment :

Ne laissez plus le client décider pour vous

La plupart des freelances comptent sur leur réseau existant pour trouver des missions. Du coup, s’ils ont autour d’eux uniquement des personnes qui n’ont pas de budget où des projets pas intéressants, ils feront avec. Est-ce que vous saviez que beaucoup de personnes ont du mal à trouver des freelances compétents ? Mais pour qu’ils vous trouvent, il faudrait que soyez visibles pour eux.

Voici les 5 étapes pour mettre en place la méthode “clients VIP boost” :

  1. Osez refuser les projets mal payés ou qui ne vous plaisent pas
  2. Choisissez les types de clients avec lesquels vous aimeriez travailler
  3. Identifiez quels sont leurs plus gros besoins
  4. Mettez en place une offre qui répond aux besoins identifiés
  5. Mettez en place une stratégie marketing ciblée

1. Osez refuser les projets mal payés ou qui ne vous plaisent pas

Le problème de beaucoup de freelances qu’ils n’ont pas le temps à cause de projets mal payés ou qui ne leur plaisent pas. Du coup, ils ne peuvent pas prendre le temps pour chercher des meilleurs clients. Vous êtes obligés de refuser des missions mal payées ou qui ne vous plaisent pas pour espérer avoir des clients premium un jour.

Il est plus bénéfique pour un freelance de monter en compétence sur un sujet pendant le temps chômé, plutôt que de travailler une semaine pour 500€.

2. Choisissez les types de clients avec lesquels vous aimeriez travailler

Listez tous les profils de clients et les types de projets que vous pouvez identifier. Si vous avez du mal à avoir une vision du marché, n’hésitez pas à contacter d’autres freelances pour leur poser des questions sur leurs clients. Cela vous permettra de faire une étude de marché gratuite. Puis définissez votre client de rêve et les projets idéaux que vous aimeriez faire.

3. Identifiez quels sont leurs plus gros besoins

Maintenant que vous savez avec quels clients vous aimeriez travailler, analysez quels profils de freelances ils recherchent. Un particulier recherchera plutôt une personne polyvalente qui peut la conseiller. Une agence web recherchera plutôt une personne experte dans un domaine très précis. Une startup recherchera plutôt une personne qui a une bonne expérience au niveau applicatif. Si vous sentez que vous pouvez répondre à leur besoin, c’est que vous pouvez devenir leur prestataire.

4. Mettez en place une offre qui répond aux besoins identifiés

Maintenant, réfléchissez à tous vos points forts qui pourraient être utiles à ces clients spécifiques. Réfléchissez quelle expérience mettre en avant. Réfléchissez comment vous pouvez faire gagner plus d’argent à vos clients ou comment vous pouvez les aider à mieux atteindre leur objectif. Il faut que vous deveniez un expert aux yeux de votre cible. Pour ma part, je travaille uniquement avec des start-ups. J’ai remarqué que c’est ce qui me plaît le plus et là où j’apporte le plus de valeur. J’ai une grande sensibilité à l’ergonomie, ce qui est primordial dans l’applicatif. Je me suis aussi spécialisé en optimisation de taux de conversion. Si je peux aider une startup à augmenter le taux d’inscription à une application payante, je peux justifier un tarif plus élevé.

5. Mettez en place une stratégie marketing ciblée

Ce point est tellement important. Beaucoup de freelances gaspillent de l’énergie à essayer de trouver des clients sans cibler. Quand on ne cible pas, on prend le risque d’avoir des appels d’offres qui ne vous intéressent pas du tout. Faites en sorte que vos efforts vous permettent de toucher vos clients idéaux. Vous devrez pour cela agir en stratège. Voici quelques exemples :

  • Pour votre site web, utilisez le même vocabulaire que votre cible
  • Dans votre portfolio, mettez en avant les projets qui pourraient intéresser votre cible
  • Pour chaque projet que vous avez fait, démontrez les compétences que votre cible recherche
  • Investissez dans les réseaux sociaux sur lesquels vos clients idéaux sont présents
  • Créez des partenariats avec des freelances qui travaillent avec vos clients idéaux
  • Rejoignez un agent freelance qui travaille avec vos clients idéaux
  • Allez aux évènements fréquentés par vos vos clients idéaux

Et si je n’ai pas la fibre commerciale ?

Je suis convaincu que beaucoup de gens ont le potentiel d’être des bons entrepreneurs. Ça fait vraiment la différence pour arriver à gagner plus et travailler moins. Si vous pensez vraiment que vous n’avez pas le profil d’un entrepreneur, je vous encourage vivement à chercher à travailler avec un agent ou à vous entourer des personnes qui pourraient vous accompagner à développer cette partie de votre entreprise.

Vous pouvez en savoir  beaucoup plus dans notre ebook gratuit : “L’erreur commise par 99% des freelances”.

En commentaire, écrivez quel serait votre type de clients idéaux et si vous pensez réussir à travailler avec eux.

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le avec d'autres freelances !
Partager Twitter +1
Article de <?php the_author() ?>

Jonathan accompagne des freelances depuis plusieurs années. Il explore les différentes techniques marketing pour les aider à se faire connaitre et à booster leur chiffre d'affaires. Il est lui-même freelance webdesigner et intégrateur depuis depuis 2011.

Voir son site
  • http://www.e-freelance.fr/ Abdellah

    Bonjour,

    Perso, je suis consultant Freelance dans les réseaux depuis 10 ans et après mettre fait avoir sur quelques missions, j’ai appris à déceler les clients « bizarres » ou les missions trop compliquées par rapport au tarif proposé. En tout cas merci pour les conseils aux nouveaux arrivants 😉

    • http://jonathanpath.com/ Jonathan Path

      Merci à toi pour ton retour d’expérience !

  • http://fabienberthoux.fr/ Fabien Berthoux

    Sympa comme article 😉

    • http://jonathanpath.com/ Jonathan Path

      Merci !

  • Pingback: NO CRAVATE ! / Freelance : créer un portfolio efficace

  • Pingback: Formations | Pearltrees

  • Pingback: Romuald R. - Ramoons (rramoons) | Pearltrees

  • ArsenicBD

    Merci pour cet article, ça me motive. Mais personnellement, je peine à trouver un agent alors que je pense avoir le profil et l’expérience qui convient. Ils cherchent des créatifs d’un style similaire afin de se donner une identité. Reste à trouver l’agent de votre style et qui a il reste de la place…

    • http://jonathanpath.com/ Jonathan Path

      Trouver un agent peut être une solution. Mais on peut très bien s’en sortir sans aussi 🙂

Apprenez à générer un flux de clients très régulier

Recevez notre ebook gratuit et notre formation vidéo

J'en profite